inseme

La plateforme d'information et de solidarité dédiée aux déplacements médicaux sur le continent

INSEME EN QUELQUES MOTS : retrouvez ici les témoignages de personnes qui ont bénéficié des services de l'Association


« Voilà bientôt cinq mois que notre gamin de 12 ans est soigné à l'hôpital de la Timone à Marseille, service d'oncologie. Par ouï-dire, nous avons, avec une certaine retenue, pris contact avec l'Association INSEME auprès de qui nous avons trouvé, compréhension, réconfort et mains tendues ! Solidarité est bien la devise de cette Association. »
Christophe
 
 
« Ce que vous faites est extraordinaire! Grace a vous des familles, des enfants, sont réunis, Grâce à vous la solidarité prend forme et la sensation d’isolement s’estompe. Je n'oublierai jamais votre engagement auprès de mon amie et de son fils! UN GRAND MERCI ! »
Marie-Pierre
 
 
« L’association INSEME est un soutien aussi bien financier que moral dans mes transports à l’hôpital de Marseille pour ma fille atteinte de mucoviscidose, une maladie incurable, mais qui demande de nombreux soins pour allonger l’espérance de vie des malades. Grâce à elle je peux me rendre avec le papa à ces rendez vous difficiles. C’est une aide précieuse qui apporte un peu de réconfort et nous évite particulièrement des soucis financiers. »
Leslie
 
« J'ai eu besoin de partir sur Marseille pour une opération de l'épaule droite et je ne pouvais financièrement assumer le transport vers la clinique dans laquelle je devais être opérée, j'ai donc fait appel à l'Association INSEME. Celle-ci a donc avancé très rapidement les frais de transport par bateau qui m'ont par la suite été remboursés par la CPAM et que j'ai remboursés à mon tour à INSEME. Cette association fait un travail merveilleux et permet de partir la tête reposée concernant les financements.»
Odile


« L'association INSEME nous a apporté de l'aide pour organiser notre déplacement sur Marseille afin de faire subir des examens médicaux à notre fils. Il est très difficile de trouver des hôtels acceptant d'accueillir une famille de 4 dans une seule chambre et les coûts  d'hébergement déjà très onéreux et non pris en charge sont donc doublés dans la mesure ou il n'y a pas d'hospitalisation. L'Association nous a aiguillés et nous a fait profiter d'une place de bateau gratuite pour le parent accompagnant non pris en charge par la CPAM. Merci pour votre dévouement inestimable au service des autres. » 
Stéphanie 
 
« Inseme, un petit nom, pour de si grandes choses réalisées ...
Le 21 mars 2013, la pédiatre de Bastia m'annonce que ma fille, Lina Maria, doit être évacuée en urgence sur la Timone pour subir une opération du cœur. Elle n'est alors âgée que de 4 jours, et tout s'écroule autour de moi.
Nous sommes avec mon mari dans une profonde détresse, entourés de nos proches, et pourtant avec ce sentiment de vide immense autour de nous. La seule chose qui compte à ce moment là, c'est bien évidemment la santé de ma fille. Nous voilà dans le premier vol pour Marseille. Notre fille décolle quelques minutes avant nous, toute seule, dans un avion sanitaire.
Je suis complètement paniquée : mon bébé qui n'a quasiment connu que moi durant 9 mois se retrouve sans aucuns repères, avec des étrangers. Arrivés à la Timone je me retrouve face à l'immensité que ce bâtiment représente et je me demande où se trouve mon bébé.
Par ces lignes je voudrais essayer de vous retranscrire notre douleur, notre détresse et notre sentiment à ce moment là. Pour que vous compreniez mieux l'impact de l’action de l’association dans cette épreuve. Nous n'avions pas en tête de chercher un logement et pourtant... Et c'est là que l'Association INSEME intervient. 
Après une prise de contact avec l'assistante sociale de Bastia, vous vous êtes occupés de trouver un hébergement à quelques pas de l'hôpital. J'étais tout proche de ma fille, qui était en réanimation, et avec laquelle je ne pouvais rester. Nous avons été logés à l'Abri Parental. Nous sommes restés 1 mois à l'hôpital, et heureusement que ces abris existent. Nous avons été hébergés à moindre frais, avec tout ce qu'il faut pour vivre ou survivre pendant le temps de l'hospitalisation.
Aujourd'hui Lina Maria a 7 mois. Nous partons souvent à la Timone pour des contrôles, mais tout va bien.
Grâce à votre prise en charge j'ai pu, durant la période d'hospitalisation, me consacrer entièrement à mon bébé sans m'occuper des 'à côtés'.
Vous faites partie de son histoire !!! » 
Marie-Françoise
 
 
«  J'ai découvert  l'Association INSEME par le biais d'un réseau social dans un premier temps, puis par une rencontre  avec Mme CUCCHI à la foire de Porto-Vecchio.
J'ai tout de suite pensé que cette association devait être utile pour les nombreuses personnes qui doivent se rendre sur le continent pour raisons médicales, mais sans pour autant me sentir directement concernée.
Je suis pourtant maman d'une petite fille atteinte d'une maladie orpheline et nous sommes amenées à nous déplacer à Marseille très régulièrement.  Les deux premières années nous avons géré seuls tous les frais liés à sa maladie et puis cela est devenu trop lourd pour nous.
J'ai d'abord hésité à contacter INSEME, peut être parce que , chez nous, il est plus facile de donner que de recevoir et puis il me semblait que d'autres personnes auraient plus besoin que moi. Dans notre société tout est fait pour que l'on culpabilise d'avoir un enfant malade !! 
Toutes mes appréhensions se sont envolées dés le premier contact. Pas besoin de se justifier ou d'expliquer nos difficultés. Nous avons été compris et entendus immédiatement, tout a été mis en oeuvre pour répondre à nos besoins. Nous avons établi une relation de confiance et j'ai eu l'impression de demander de l'aide à une amie et non à une association !!
Depuis j'ai fait régulièrement appel à INSEME qui a toujours répondu présent malgré certaines difficultés ou complications. Nos séjours à Marseille ne sont jamais simples ... mais grâce à vous ils sont un peu plus légers, nous pouvons nous consacrer à l'essentiel : la santé de notre petite fille et mettre de côté les soucis matériels qui en découlent.
Un grand MERCI à INSEME et une pensée toute particulière à Marie-Laure notre faiseuse de miracles....» 
Lydie